Philip H. Anselmo & the Illegals – Walk Through Exits Only

P1070043Cette chronique aura mis du temps à arriver et elle remonte loin. Tout a commencé en 2013 quand Phil Anselmo est passé au Heavy MTL avec son crew des Illegals en interprétant l’intégralité de son dernier album, Walk Through Exits Only. J’avais écouté cet album attentivement avant d’aller voir ce concert, sans me le procurer pour autant.

Un an plus tard, le bougre est repassé avec la même équipe au Hellfest. J’avais cette fois acheté l’album pour me remettre dans le bain, préparer une nouvelle chronique et tout simplement ajouter un album de qualité à ma collection. Il m’a fallu un an pour me mettre enfin à l’œuvre.

Le sulfureux chanteur de Pantera et de Down a multiplié les projets parallèles au cours de sa carrière. Dans chacun d’eux, Anselmo a développé ses différents goûts : sludge, thrash metal, heavy metal, hardcore punk, black metal… Après un temps à naviguer entre les expérimentations, le Louisianais s’est dit qu’il pouvait faire une carrière solo.

L’album War Of The Gargantuas est le premier à inclure l’équipe d’Anselmo avec ses Illegals. Sorti en 2013 également, le disque était partagé avec le groupe Warbeast. Walk Through Exits Only est un album un peu plus personnel, entier et authentique.

Les critiques ont été un peu décontenancées par ce disque, pour son côté cru, énervé et terriblement anarchique. L’écriture impulsive d’Anselmo dévoilait un aspect agressif et chaotique qu’on ne pensait plus entendre de sa part. Dix ans après le split de Pantera, le chanteur a montré qu’il était toujours aussi rebelle et extrême.

Lire la suite

Pantera – Floods

Image de prévisualisation YouTube
Titre : Floods
Groupe : Pantera
Album : The Great Southern Trendkill

En ce triste jour du 8 décembre, les amoureux du pop rock se rappellent de la mort de John Lennon pendant que les métalleux portent le deuil de Dimebag Darrell. Tous deux sont morts dans des circonstances tragiques, assassinés, l’un en 1980 à l’âge de 40 ans, l’autre en 2004 à 38 ans, il y a donc dix ans exactement. Pour rendre hommage à ce guitariste de metal exceptionnel et regretté, j’ai décidé de faire une vidéo du morceau Floods de son groupe Pantera.

Lire la suite

Dimebag Darrell

dimebag_img4De son vrai nom Darrell Lance Abbott, Dimebag était le guitariste du groupe mythique de metal Pantera, qui a régné sur les années 90. À l’occasion des dix ans de son assassinat en décembre 2004 lors d’un concert de Damageplan, son dernier groupe après la séparation de Pantera, voici un article pour parler de lui, de son talent de guitariste et de son jeu au sein de ses groupes.
Lire la suite

[Photos] Hellfest 2014

Jour 1

Date : Vendredi 20 juin 2017
Groupes : Therapy?
Sepultura
Iron Maiden
Slayer
Septicflesh
Compte-rendu : Hellfest – 20/06/2014

Jour 2

Date : Samedi 21 juin 2017
Groupes : Soulfly
Deep Purple
Aerosmith
Phil Anselmo & The Illegals
Compte-rendu : Hellfest – 21/06/2014

Jour 3

Date : Dimanche 22 juin 2017
Groupes : Lofofora
Tagada Jones
Angra
Alter Bridge
Emperor
Black Sabbath
Opeth
Compte-rendu : Hellfest – 22/06/2014

Décors

Clisson

[Photos] Heavy MTL 2013

Jour 1

Date : Vendredi 9 août 2017
Groupes : Periphery
Animals As Leaders
The Dillinger Escape Plan
Compte-rendu : Heavy MTL – 09/08/2013

Jour 2

Date : Samedi 10 août 2013
Groupes : Obey The Brave
Device
Hellyeah
Gwar
Sick Of It All
Steel Panther
Black Label Society
Newsted
Megadeth
Compte-rendu : Heavy MTL – 10/08/2013

Jour 3

Date : Dimanche 11 août 2013
Groupes : Amon Amarth
Phil Anselmo & The Illegals
Machine Head
Children Of Bodom
Mastodon
Compte-rendu : Heavy MTL – 11/08/2013

Wall Of Death

Heavy MTL – 11/08/2013

Festival : Heavy MTL
Groupes : Mastodon
Children Of Bodom
Machine Head
Phil Anselmo & The Illegals
Amon Amarth
Finntroll
The Acacia Strain
Date : Dimanche 11 août 2013
Ville : Montréal

Pour cette dernière journée du Heavy MTL 2013 au Parc Jean Drapeau, l’affiche réunissait plusieurs groupes du festival itinérant Rockstar Mayhem : Rob Zombie en tête de file, Amon Amarth, Mastodon, et enfin Machine Head et Children Of Bodom que j’aurai moi mis en tête d’affiche. Hier, c’était Gigantour ; avant-hier, c’était Summer Slaughter ; aujourd’hui, c’est Mayhem.

La blague du week end !

La blague du week end !

La météo était toujours bien clémente, à tel point que le festival a sorti les canons à eau pour arroser le public, à la fois pour réhydrater mais surtout pour foutre encore plus le bordel dans la fosse.

Aujourd’hui, j’avais décidé de ne pas me restreindre en pogo, contrairement à la veille où je craignais pour mes lunettes fragilisées depuis vendredi. Quitte à voir trouble, je voulais me jeter dans la fosse aux lions, en ayant les binocles à l’abri dans la poche.
Lire la suite

Pantera

De gauche à droite : D. Darrell, R. Brown, P. Anselmo, V. Paul

De gauche à droite : D. Darrell, R. Brown, P. Anselmo, V. Paul

Ce n’est pas exagéré de dire que ce groupe américain a carrément dominé la scène metal des années 90, une décennie qui leur est entièrement consacrée. À l’heure du grunge et du nu metal, le heavy et le thrash n’avaient plus tellement de crédit et les groupes majeurs des années 80 ont connu un creux sur cette période. Pantera a réussi à s’imposer et à devenir un groupe phare du metal, tout en résistant à toutes les modes du moment.

Je connaissais et appréciais ce groupe depuis longtemps. C’est, avec Slayer, un groupe dont j’ai vite appris les hymnes comme Walk, Cowboys From Hell ou Cemetery Gates. Toutefois, j’ai acheté les albums très tard. J’ai acquis les cinq dans la volée et découvert le groupe pour de bon en prenant une sérieuse claque, notamment sur The Great Southern Trendkill et Far Beyond Driven qui sont mes préférés.

Lire la suite