Queens Of The Stone Age – Songs For The Deaf

Dave Grohl a plus d’une corde à son arc et beaucoup d’amis. En dehors de Foo Fighters, l’ancien batteur de Nirvana a fait de nombreuses collaborations. Avant de fonder Them Crooked Vultures avec John Paul Jones (bassiste de Led Zeppelin) et Josh Homme, il avait déjà collaboré derrière les fûts avec ce dernier au sein de son groupe Queens Of The Stone Age.

Ce groupe de stoner californien, né des cendres de Kyuss, est d’égale notoriété avec la bande de Dave Grohl. Songs For The Deaf est l’album qui a donné au groupe sa couronne de lauriers. Comme sur les albums précédents, les musiciens invités, tels que Alain Johannes, sont nombreux autour de Josh Homme et des autres chanteurs principaux : Mark Lanegan et le turbulent bassiste Nick Oliveri, ancien mercenaire de Kyuss.

P1080468Songs For The Deaf est un album concept qui embarque l’auditeur dans un road trip de Los Angeles à Joshua Tree, à travers le désert californien. Le mouvement est perceptible par les changements de fréquences radio avec des stations qui diffusent les différentes pistes de l’album. Plusieurs invités jouent les animateurs radio.

L’édition anglaise que j’ai achetée au marché de Camden inclut une version live de The Lost Art Of Keeping A Secret ainsi qu’une reprise des Kinks (Everybody’s Gonna Be Happy). Sur la plupart des éditions, une piste cachée en pregap fait entendre « la véritable chanson pour les sourds », qui est en fait une série de basses fréquences comme si l’auditeur était devenu sourd.

Lire la suite

Foo Fighters – Concrete And Gold

Le nouvel album de Foo Fighters est disponible ! Sa sortie était annoncée et précédée d’une tournée européenne (avec un passage à Prague que je n’ai pas manqué), lors de laquelle quelques morceaux avaient été joués en avant-première.

P1100008Intitulé Concrete And Gold, ce disque vient à la suite du succès mitigé de Sonic Highways et celui indéniable de Wasting Light. Dave Grohl l’a comparé en termes d’influences pop à Sgt. Pepper des Beatles et a admis avoir été inspiré dans l’écriture par le bouleversement politique aux États-Unis après l’élection de Donald Trump. Le béton et l’or du titre de l’album évoquent le sentiment de désarroi suscité par la tournure des événements, mais aussi l’espoir pour surmonter les épreuves.

Il s’agit également du premier album à inclure le claviériste Rami Jaffee dans la bande officiellement. Le bonhomme officiait jusqu’ici comme musicien de tournée, et sa première collaboration avec le groupe date tout de même de la tournée acoustique Skin And Bones en 2005.

Lire la suite

[Photos] Foo Fighters – 27/06/2017

Groupe : Foo Fighters
Date : Mardi 27 juin 2017
Salle : O² Arena
Ville : Prague
Compte-rendu : Foo Fighters – 27/06/2017

Foo Fighters – Prague – 27/06/2017

Groupe : Foo Fighters
Date : Mardi 27 juin 2017
Salle : O² Arena
Ville : Prague
Première
partie :
Red Fang

P1080977Dernier concert de ce mois de juin 2017 chargé musicalement (entre le Hellfest et Gojira, sans oublier Rammstein fin mai). Il s’agissait d’un événement de taille : l’équipe de Dave Grohl revenait à Prague pour quelques concerts estivaux et des festivals en échauffement de la sortie de l’album Concrete & Gold qui aura lieu dans le courant de l’année.

J’avais déjà vu les Foo Fighters fin 2015 à Cracovie, alors que Dave Grohl avait encore le pied dans le plâtre durant le fameux « Broken Leg Tour », mais leur passage à Prague ne pouvait pas être évité. C’était l’occasion de revoir le chanteur sur ses deux jambes. Vu le show qu’il avait donné en étant éclopé, on pouvait s’attendre à plus d’énergie.

Lire la suite

[Photos] Foo Fighters – 09/11/2015

Groupe : Foo Fighters
Date : Lundi 9 novembre 2015
Salle : Tauron Arena
Ville : Cracovie
Compte-rendu : Foo Fighters – 09/11/2015

Foo Fighters – Cracovie – 09/11/2015

Groupe : Foo Fighters
Date : Lundi 9 novembre 2015
Salle : Tauron Arena
Ville : Cracovie
Première
partie :
Trombone Shorty & Orleans Avenue

Il y a des stars qui font leur diva et annulent des concerts, voire des tournées entières, pour des raisons discutables (quinte de toux, mal de crâne, ébriété, gueule de bois, mauvaise humeur, flemme), et d’autres qui s’en servent comme prétexte pour faire encore plus de concerts. C’est l’histoire de Dave Grohl qui s’est cassé la jambe en tombant de la scène du stade suédois de Göteborg le 12 juin dernier. Le chanteur et guitariste des Foo Fighters a révélé de manière candide au public : « je crois que je me suis casser la jambe, je passe faire un tour à l’hosto et je reviens ». Et c’est ce qu’il a fait. Le bougre est revenu sur scène en P1020047béquille pour achever les fans avec la dose de rock n’ roll qu’ils méritaient. Le lendemain, Grohl publiait une radio de sa jambe en miettes avec le commentaire : « merci Göteborg, ça a déchiré ! »

Rien n’arrête l’ancien batteur de Nirvana : hormis quelques dates annulées pour l’opération, le groupe a promis de jouer les concerts annoncés. Même handicapé, la jambe dans le plâtre, le chanteur continue de hurler et de marteler ses accords sur scène, assis sur un trône conçu sur mesure, orné du logo du groupe et de guitares de chaque côté façon « trône de fer ». À tel point que la tournée a été rebaptisée « Broken Leg Tour ».

En voyant l’annonce, j’ai gravement flippé car je venais d’acheter un billet pour leur concert en Pologne. J’étais tout excité à l’idée de voir les Foos que j’écoute depuis 2005 sans ne les avoir jamais vus sur scène. Il est étonnant de voir que le groupe de rock le plus puissant de notre génération (je le pense sincèrement) ne soit pas aussi bien accueilli en France qu’en Angleterre.

Au moment où j’avais pris mes billets, avec un empressement et une agitation extrêmes, je me tâtais entre Berlin, Cracovie, Paris et Lyon. Leur dernier concert en France hors festival datait de 2006, mais la Pologne était finalement plus avantageuse pour moi, pour des raisons de calendrier, de proximité, et historiques. Les Foo Fighters avaient joué la dernière fois en 1996 et leur concert retour après 18 ans d’absence s’annonçait être un événement. J’en ai profité pour jouer le touriste pour un week-end rock.

Lire la suite